La DEmoisEllE Et caEtEra

Nouvelle création

Genre :  poésie urbaine. 

L'idée :
Entre deux lumières, un regard vagabond lisant les lignes frontières, écrit quelques mots. Few mots. Là, là et puis là.
Washing machine de mots écrits par une plume indisciplinée, de mélodies abruptes et de mouvements qui naissent malgré eux.
Parcours intime sur un ton désenchanté.
Un acte de naissance mais que vaut la science de l’écrit ? Une quête d’identité ?

La Demoiselle Et Caetera cherche.
Elle plante des panneaux direction dans son rond point d’interrogation.

Elle interroge une machinerie usinerie savemment orchestrée.
Washing machine watching your âme.

Elle interpelle...
“Et si on faisait quelque chose ? Ensemble ?”

Elle…
Demoiselle…et les autres.
Vous ?


Les artistes :

Ecriture & Jeu: Sabine Venaruzzo
Avec la collaboration artistique Raphaël Zweifel, violoncelliste.
Mise en scène : Jean Jacques Minazio
Création lumière: Yann Le Meignen
Univers sonore: Clément Althaus (poème « la densité du squelette »), Olivia Blanquet (poème « Baby »), Raphaël Zweifel au violoncelle (poèmes « des roues de voiture », « état d’urgence », « coloriage rural »)
Conseils clownesques : Olivier Debos

Durée :

Spectateurs :
adultes



Revue de presse :

Le Crabe des Arts mars 2012

La Strada mars 2012